Santé

CHU ou clinique privée, comment choisir ?

Entre hôpital universitaire et clinique privée, le choix semble être cornélien pour les particuliers. Et pourtant, de ce choix dépend votre santé et le traitement rapide et efficace des maux dont vous souffrez. Pour faire le bon choix, il est de mise de reprendre les bases sur les différences qu’il y a entre les deux possibilités.

CHU ou clinique privée : tous deux des établissements de soin

On entend par CHU Centre Hospitalier Universitaire. Il s’agit d’un établissement public pour les soins médicaux. Outre de disposer de médecin compétent, les CHU forment également les nouveaux prétendant aux postes. D’où le terme universitaire.

Les cliniques privées quant à eux sont des établissements de soins privés. Dans certains cas, elles peuvent être à but non lucratif. Ces dernières n’engagent que des personnels compétents et déjà diplômés. De quoi vous assurer de ne pas tomber entre les mains d’un stagiaire.

Les mêmes taux de remboursements de frais

Qui dit soin médical, entend frais médicaux. En France, ces derniers sont remboursés soit par la sécurité sociale, soit par l’assurance maladie.

Il semble inutile de dire que la SECU ne prend en charge que les soins dans les établissements publics et privés règlementés.

Depuis quelques années, une reforme en la matière a provoqué la grogne des particuliers. Les taux de remboursement de la SECU sont désormais soumis à un plafond.

Pour ce qui est de l’assurance maladie, les règles sont les mêmes. Les recouvrements doivent correspondre aux frais compris dans le pack et à une hauteur non négociable.

Que vous optiez donc pour le CHU ou pour les cliniques privées, vous aurez les mêmes frais à payer et plus ou moins les mêmes chances de remboursement.

La clinique l’emporte souvent : comprendre pourquoi 

Et pourtant, force est de constater que les cliniques privées l’emportent sur le marché. Que ce soit pour les soins de grande envergure, ou encore pour les petits accidents, voire pour les accouchements, les particuliers optent souvent pour une clinique privée.

Et pour cause, le tarif des soins en vaut le coup. La qualité de service y est meilleure.

Les chambres sont plus saines, et plus privées.

Les repas des malades et de leur garde sont souvent compris dans le forfait.

Les accessoires utiles pour les soins sont faciles à obtenir.

De plus, le personnel est plus disponible et plus aimable que dans les CHU.

Publicités