smoking
Santé

Le cannabis : bon ou mauvais pour la santé

Le débat sur la légalisation ou non du cannabis continue de faire rage. D’un côté, on prône les dangers de l’addiction à ce genre de substance. De l’autre, on met l’accent sur les vertus thérapeutiques de cette drogue. Et force est de constater que les deux parties n’ont pas tort sur toute la ligne.

Le cannabis moins dangereux que le tabac

On n’a pas arrêté de dénigrer le cannabis depuis des années. On parle de ses dangers et de ses conséquences sur la santé. Mais selon les experts, ce genre de produit n’est pas plus dangereux que le tabac, du moins du point de vue respiratoire.

Des tests ont été menés sur le sujet par des scientifiques. Et selon les résultats publiés, fumer du cannabis quotidiennement pendant 20 ans n’aurait pas les mêmes effets néfastes sur les poumons que le tabagisme. Aucun joint n’est obstrué et aucune diminution de leur capacité n’est possible. Mieux ! Il semblerait que le cannabis agirait comme un protecteur des poumons de fumeur.

Le cannabis pour traiter le cancer

Depuis quelques années, dans certains pays du monde, on vante la valeur thérapeutique du cannabis. Il semble que les effets de ce stimulant peuvent aider dans le traitement du cancer. Bien sûr, il ne suffit pas de fumer un joint par jour pour éliminer la masse noire dans votre organisme. Il s’agirait plutôt d’atténuer les effets secondaires de la thérapie avec le cannabis : vomissement, perte de mois, malaise, etc.

Il existe d’ailleurs des vendeurs de cannabis thérapeutique légaux dans certains pays. Mais pour y prétendre, il faut avoir une ordonnance du médecin et suivre les indications pour ce qui est des dosages.

Une trop longue exposition peut entraîner de lourde conséquence

Néanmoins, on ne saurait dire qu’abuser du cannabis est une bonne chose. Les risques d’addiction sont bel et bien présents. Même si la limite pour que le cannabis ne soit pas néfaste pour la santé est d’un joint par jour, au fil du temps, les particuliers peuvent être tentés d’en consommer plus. Ainsi, il est toujours préférable de réglementer la consommation de manière légale.

En outre, même si le cannabis n’attaque pas les poumons, il a tout de même des effets néfastes du point de vue neuronal. Une trop longue exposition peut entraîner des dommages aux cerveaux. Sans compter que l’abus de ce genre de stimulant peut vous faire faire des actes dangereux aussi bien pour vous que pour les autres.

Publicités